vente privée box internet 13€

Ouverture d’un compteur électrique, suivez les étapes pour faciliter cette démarche

Dernière mise à jour le 06/09/2021 14:59:44

Emménager dans un nouveau logement, appartement ou maison nécessite des actions multiples. Outre les entreprises que vous contactées, les éventuels rafraîchissements qu’il a fallu effectuer le cas échéant, votre agenda a dû être rempli  par des démarches incontournables. La fermeture de votre compteur électrique et l’ouverture de celui qui va inaugurer votre nouveau lieu sont à inclure en priorité. Comment procéder pour clore votre compte et ouvrir le nouveau ? Quels sont les délais à prévoir pour être assuré de bénéficier de votre compteur le jour J ? Suivez le guide pour être bien éclairé !

 

Comparez les offres des fournisseurs

Si vous quittez un logement, vous devez évidemment avertir votre fournisseur d’électricité que vous allez résilier votre contrat. Pour ce faire, il vous suffit de vous rendre sur votre compte d’utilisateur, de compléter votre consommation afin de régulariser votre facture et d’acquitter ce que vous devez avant la clôture de votre compte. Vous pouvez aussi décider de poursuivre votre expérience de consommateur avec ce fournisseur dans votre nouveau logement. Cela peut faciliter vos démarches et vous permettre de procéder à un transfert d’adresse et de souscrire un contrat en conséquence. Si vous décidez de faire appel à un fournisseur d’électricité différent, il convient au préalable de réaliser une comparaison entre les offres proposées. Les principaux prestataires d’électricité sont :

  • Engie : c’est le fournisseur historique. Il est le principal fournisseur d’énergie verte en France ;
  • TotalEnergies : anciennement Total Direct Energie,  il affiche également un engagement en faveur de l’environnement et des énergies vertes ;
  • Eni : fournisseur italien, il pratique des tarifs avantageux;
  • Planète OUI : garantit une énergie 100% verte. Ses tarifs sont intéressants ;
  • Vatenfall : fournisseur suédois dont le prix au kWh est moins élevé que le TRV, à savoir le Tarif Réglementé à la Vente ;
  • Ovo Energie : récemment introduit sur le marché français, il propose de l’énergie verte ;
  • Bulb : fournisseur venu du Royaume-Uni et proposant des tarifs avantageux.

Nos conseillers sont disponibles pour vous accompagner du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00 et le samedi de 10h00 à 17h00.

Vous avez la possibilité d’utiliser des comparateurs d’électricité. Ils vous permettent d’évaluer votre coût d’abonnement, de prix du kWh en fonction de votre estimation. Celle-ci est établie par rapport à la superficie de votre habitation, au nombre d’occupants, au nombre d’appareils ménagers dont vous disposez. Vous pouvez évidemment vous baser sur votre ancienne consommation afin d’évaluer celle à venir si les critères sont à peu près identiques. Vous pourrez ainsi communiquer la puissance du compteur dont vous avez besoin afin d’être alimenté dans les meilleures conditions possibles. Dans tous les cas, il est préférable d’opérer cette étude de prestations avant de vous engager. Ensuite, vous allez être confronté à deux cas de figure selon que l’appartement était précédemment occupé et que le contrat a été résilié ou non.

 

Comment souscrire un contrat

d’électricité en toute simplicité ?
Votre nouveau logement était occupé. Deux options s’offrent à vous :

  • Soit l’ancien locataire a suspendu son abonnement ou n’a pas acquitté ses factures. Dans ce cas, l’alimentation en électricité est tout simplement coupée. Il faut que vous contractiez un nouvel abonnement et des frais de mise en service sont à régler. En effet, la venue d’un technicien s’avère indispensable pour mettre votre compteur en service
  • Soit l’électricité n’a pas été coupée et il vous suffit de souscrire un contrat en remplissant un formulaire pour que ce point d’accès vous soit affecté.

Quelle que soit la situation antérieure, vous devez disposer d’un nouvel abonnement. Les pièces à fournir pour le compléter sont les suivantes :

  • Votre adresse complète, avec éventuellement le numéro de votre appartement et de votre étage ;
  • Si vous avez accès à ces informations, le nom de l’ancien propriétaire ou locataire ;
  • Le numéro d’index de votre compteur électrique qui doit être transmis. Les compteurs Linky ou compteurs communicants permettent de transférer directement vos données à votre fournisseur ;
  • Le PDL ou Point de Livraison du compteur qui est indispensable. Il comporte 14 chiffres et permet à Enedis, qui administre le réseau électrique en France d’identifier immédiatement le lieu de livraison ;
  • Un RIB avec les coordonnées bancaires du compte sur lequel sera prélevé le montant de vos factures ;
  • Votre date d’emménagement ou de mise en service. Essayez de la prévoir bien amont afin de ne pas être pris de court.

Vous êtes maintenant prêt à emménager dans un logement raccordé à votre fournisseur d’électricité.

 

Quels frais prévoir selon le délai de mise en service de votre compteur électrique ?

Contrairement au coût du kWh proposé par les différents fournisseurs, les frais de mise en service de votre compteur diffèrent selon qu’il s’agit :

  • une première ouverture sur un nouveau raccordement, ce qui correspond à un logement neuf. Il vous faudra acquitter 49,31 € pour un délai de 10 jours ouvrés ;
  • Toujours d’un premier raccordement mais en bénéficiant d’un délai express de 5 jours ouvrés, il vous faudra débourser 86,65 € ;
  • un raccordement déjà existant dans un délai de 5 jours ouvrés, le montant est de 21,23 €. Dans le même cas de figure mais en délai express, ce tarif est revu à la hausse et fixé à  58,57. Si vous désirez bénéficier d’une ouverture le jour-même, votre exigence vous coûtera 150,39 €.
 

Comment régler vos factures ?

Pour ce qui est du règlement de vos factures, vous payez à la fois l’abonnement et votre consommation en énergie. Il varie de 126,36 € à 137,64 € pour le tarif de base et il faut compter environ 10 € supplémentaires pour le tarif heures creuses.
Pour le règlement de vos factures, pouvez opter pour différentes options. Un prélèvement mensuel peut être appliqué avec un tarif lissé de façon à mieux gérer votre budget. Certains fournisseurs d’électricité proposent des montants fixes, ce qui est également une manière d’équilibrer vos frais. Comme pour le tarif à la vente, il est préconisé d’effectuer un comparatif avant de choisir votre mode de paiement et les échéances.