Exclusivité : une box internet spécialement négociée pour vous.

Comment préparer ses enfants sans stress à un déménagement ?

Dernière mise à jour le 26/02/2022 11:38:48

À tout âge, qu'ils soient bébé, enfant ou adolescent, les plus jeunes ressentent la part d’imprévu et de stress liée au déménagement. Alors, comment les préparer en douceur à ce nouveau logement et aux changements qui les attendent ? Quelques conseils pour installer la petite famille en toute sérénité dans sa nouvelle vie !

Comment parler à ses enfants du déménagement ?

Il est normal d'être stressé par l'installation dans un nouveau logement ! Pour éviter qu’ils ne subissent trop ce stress, même les tout-petits ont besoin de comprendre ce qui se passe. Car un déménagement est synonyme de changement. Changement de maison mais aussi d'écoles, de maîtresse, de copains, de voisins... Les repères sont un peu bousculés ! Il est possible d'aider les plus jeunes à mettre des mots sur cette nouvelle vie : « tu vas te faire des nouveaux copains », « tu vas avoir une chambre pour toi tout seul »,. Les enfants vont ressentir vos inquiétudes tout comme votre enthousiasme. Même si le déménagement est lié à une transition difficile (licenciement, divorce ou séparation, aléa de la vie), faites-lui part de vos émotions avec des mots simples. Même si la routine est quelque peu perturbée, conservez les rituels (au moment du bain, du coucher, etc.). Pour penser à tout, vous pouvez aussi établir une petite check-list du déménagement. Une bonne organisation simplifiera l'installation dans la future habitation.

Comment préparer les enfants à leur nouveau logement et leur nouveau quartier ?

Dès l’entrée à l’école maternelle, les tout-petits sont en mesure de comprendre. Ils peuvent être pleinement impliqués à leur manière. Par exemple, dans la mesure du possible, associez-les à la visite des lieux. En plus des explications, il est important de leur montrer très concrètement les changements. Dès que vous avez les clés du futur logement, organisez une visite avec vos tout-petits. Ils seront enchantés d’aller farfouiller dans tous les recoins ! Un tour du quartier à pied ou à vélo les aidera à se familiariser avec leur nouvel environnement. Organisez une visite de leur futur école, et plus tard, de leur collège ou lycée, avant même la rentrée ou la reprise des cours. Selon leur âge, ils peuvent aussi vous aider à la préparation des cartons de déménagement. Si vous envisagez d’effectuer des travaux de rénovation, des adolescents pourront être impliqués, par exemple pour choisir la tapisserie ou la couleur des murs. Alors faites-leur part de vos projets tout en douceur : « La maison ou l’appartement va être plus grand », ou  « il va y avoir un jardin », « on va pouvoir choisir des meubles (tables, chaises, fauteuil), changer la décoration de la cuisine ou du salon », etc. 

Déménagez sereinement avec vos enfants

Le jour du déménagement, faut-il garder ses enfants ?

Oui, il est possible de préparer les plus jeunes à leur nouvelle maison et à leur nouvelle ville. Mais le jour du déménagement, il risque d'y avoir beaucoup d'agitation et de bousculade. Mieux vaut leur épargner les désagréments liés à la logistique et la manutention. Le transport de charges lourdes serait un danger pour les plus jeunes. Mieux vaut donc faire garder ses enfants par des personnes de confiance. Le jour J, faites appel aux grands-parents, à quelqu’un de confiance de votre entourage ou à un service de baby-sitting pour que votre enfant soit gardé. À vos côtés pour charger et décharger les affaires du camion, il risquerait de se blesser. Le stationnement dans la rue ou encore le transport de cartons et de meubles encombrants est une autre source de danger. C’est à éviter absolument, au moins jusqu’à l’âge de 15-16 ans. Enfin, pour réduire le stress, vous aurez peut-être intérêt à faire appel à des professionnels ou à passer par une solution de stockage lors du déménagement.

Comment éviter une rupture trop brutale au moment du déménagement ?

Créez dès que possible des liens et des passerelles entre l'ancienne et la nouvelle vie ! Par exemple, essayer de (re) prendre contact avec un ami ou un parent installé dans votre future ville. Cette connaissance sera précieuse pour trouver des repères et se familiariser avec un endroit inconnu. Même en emménageant dans une nouvelle région, voire un nouveau pays, il y a des manières d’éviter une rupture trop brutale. Une crémaillère est aussi une manière festive de s’installer dans son nouveau logement. Dès l’âge de 3-4 ans, ils seront ravis de présenter leur nouvelle maison à leurs petits camarades de classe ! Une fois que les affaires seront sorties des cartons, ils retrouveront avec bonheur leurs livres et leurs jouets, leurs peluches et leurs doudous pour les tout-petits !

Quelles sont les démarches à effectuer au moment de déménager avec ses enfants ?

Anticipez la solution de garde pour votre bébé : crèche ou assistante maternelle, la demande se fait généralement plusieurs mois à l'avance. Les familles nombreuses ou expatriées choisissent parfois également une employée de maison ou une jeune fille au pair. Si vous avez choisi de vous garder votre bébé à la maison, renseignez-vous en parallèle sur la halte-garderie la plus proche pour confier l'enfant de manière ponctuelle, quelques heures par semaines par exemple.

Si votre enfant est déjà scolarisé et que le déménagement a lieu en cours d'année, il faudra mettre fin à son inscription en demandant un certificat de radiation auprès du chef d'établissement actuel. Muni de ce document, ainsi que de pièces d'identité et justificatifs de domicile, vous pourrez inscrire votre enfant dans sa nouvelle école. Des pièces complémentaires vous seront demandées pour les collégiens et lycéens, et notamment les bulletins trimestriels et la liste des vaccins à jour. Pensez également à l'inscription aux activités périscolaires (clubs sportifs et/ou culturels).

Une autre démarche indispensable est le changement de médecin traitant pour votre enfant. À vous de choisir librement ce médecin qualifié de "référent" pour bénéficier des remboursements de santé. C'est ce futur docteur qui vous guidera pour remplir la déclaration et l'envoyer à la Sécurité sociale.