Exclusivité : une box internet spécialement négociée pour vous.

Comment bien préparer et entreposer ses meubles dans un box de stockage ?

Dernière mise à jour le 03/03/2022 18:52:57

La location d’un espace de stockage demande un peu d’organisation. Oui, quelle que soit la taille du garde-meuble, il y a des méthodes pour protéger toutes ses affaires, et les garder en bon état. Voici quelques conseils pour optimiser l’espace à l'intérieur du box, et bien s'y retrouver !

Placer les vêtements et objets de la maison dans des cartons

Pas la peine de louer un garde-meuble surdimensionné si vous organisez bien le stockage ! Le rangement doit être aussi méthodique et rigoureux que possible. Pensez aussi à emballer tous vos objets au minimum dans des cartons et des housses. Du matériel vous sera aussi nécessaire pour préparer le transfert de vos affaires dans un garde-meuble. Procurez-vous des outils de démontage (tournevis, visseuse électrique éventuellement, clés plates et Allen), film adhésif étirable, papier bulle, cartons et feutres pour indiquer le contenu des cartons. Ainsi, vous serez certain de retrouver vos affaires intactes et bien répertoriées. Si possible, optez pour des cartons de même format et empilez-les à la verticale pour gagner le maximum de hauteur. 

Profitez de nos meilleures offres de location de garde-meuble

Protéger et couvrer les meubles et matelas

Vos meubles sont précieux et ont besoin d’être soigneusement emballés et préparés avant d’être placés dans un box de stockage. En prévision de leur transport, prévoyez du temps pour les préparer et les mettre sous housse. Prévoyez des protections adaptées à votre mobilier. Une couverture, un drap ou même de vieux vêtements peuvent parfois suffire, mais veillez à ce qu’ils soient suffisamment épais et isolants. Il est impératif de prendre les dimensions (hauteur et largeur) des portes et lieux de passage (escalier, ascenseur) du garde-meuble. Parce qu'il faudra peut-être défaire les pieds de votre lit ou de votre canapé, démonter entièrement une armoire ou un placard. N’oubliez pas de conserver précautionneusement tous les petits éléments : vis, tiroirs, portes, planches, etc. Et faites des photos pour faciliter ensuite le remontage, mais aussi pour attester de l'état de vos meubles en cas de litige !

Les précautions à prendre pour l’high-tech et l’électro-ménager

Ces objets sont particulièrement fragiles et un choc important risque de les endommager durablement. Pour vos ordinateurs ou consoles de jeux, mieux vaut retrouver le carton d’emballage d’origine. Le format sera adapté, et ils seront protégés au mieux ! Quant aux lave-vaisselles, machine à laver, frigidaire, sèche-linge et autres lave-linges, essayez de vous procurer du papier-bulle et de grands cartons pour les recouvrir. Des planches ou des palettes peuvent aider à placer ces objets à quelques centimètres au-dessus du sol. Vous éviterez ainsi l’humidité et l’usure. Il faudra aussi penser à scotcher les éléments que vous aurez démontés. Pour protéger ses biens, il est également recommandé de souscrire à une assurance en cas de sinistre.

Pour votre piano, surveiller la taille et la température du box de stockage

Les garde-meubles, même les plus modernes et bien conçus, présentent un risque pour vos objets fragiles, dans la mesure où ceux-ci peuvent y rester longtemps. Le danger de laisser un piano trop longtemps dans un box ? L'instrument de musique est sensible aux variations de températures et craint la condensation, le froid et même simplement la poussière. Pour un piano à queue, ne le couchez pas sur le côté ! Pour ces raisons, certains préfèrent le revendre ou le stocker chez des proches. Mais prendre un garde-meuble présente souvent des avantages. En tous cas, le taux d'hygrométrie à l'intérieur du box contenant le piano doit être stable, et la température comprise entre 18 et 22 °C. Prévoyez donc un garde-meuble suffisamment spacieux et de taille adaptée pour ces objets précieux.

Profitez de nos meilleures offres de location de garde-meuble

Entreposer un véhicule dans un garage ou box de stockage

Scooter, mobylette, moto, vélo, et même trottinette électrique… Ces engins de transport et de locomotion supportent mal le froid et l’humidité. Veillez à ce qu’ils soient en bon état, c’est-à-dire bien nettoyés et secs, avant d’être entreposé. Un vélo qui a pris la pluie et dort dans un garage risquerait sinon de finir complètement rouillé ! Pour laisser une voiture stationnée plus de deux mois dans un box de type self-stockage, il faut en outre respecter certaines précautions. Le véhicule doit être immatriculé et en état de rouler. Faites aussi la vidange et le plein avant l'entreposage. Quant aux engins de type tondeuse, deux-roues ou motoculteur, déposez-les sur une zone sèche si possible légèrement rehaussée à l’aide d’une cale. Recouvrez-les d'une bâche ou couverture épaisse pour les protéger.

Quelques conseils avant de signer un contrat garde-meuble

Il est important de bien se renseigner sur le prix d’un garde-meuble. Le tarif va dépendre de la zone géographique du box (vous trouverez des garde-meuble moins chers en périphérie des villes). Commencez par estimer au plus juste le volume dont vous avez besoin, car plus le garde-meuble est petit, moins il sera cher. On compte en moyenne 75 euros pour stocker l’équivalent d’un studio, autour de 300 euros pour un T3 ! Toutes les superficies de stockage existent, de 1 à 50 mètres carrés, et même plus, dans des conteneurs. La hauteur sous plafond, quant à elle, est comprise généralement entre 2 et 3 mètres. Avant de signer, vérifiiez la propreté et la bonne ventilation des lieux. Au moment du départ, il faut avoir à l’esprit que le garde-meuble doit être rendu dans le même état qu’on vous l’a laissé. Gare aux insectes si vous entreposez de la nourriture !