vente privée box internet 13€

Vous déménagez ? Tout savoir sur l'ouverture de votre compteur d'eau

Dernière mise à jour le 02/09/2021 17:26:20

Lorsque l’on déménage, les démarches à effectuer sont nombreuses et il est parfois très difficile de s’y retrouver. Rien que pour l’eau, au moment du départ, il ne faut surtout pas oublier de relever son compteur, de résilier son contrat ou de prévenir le syndic et, quelques fois, de demander à fermer l’arrivée d’eau. Puis, une fois dans le nouveau logement, il faut à nouveau effectuer toutes ces démarches dans le sens inverse ! Cela requiert donc du temps et de l’argent et mieux vaut, dans ce cas, être prévoyant. Certaines entreprises ou agences immobilières proposent d’ailleurs un service de gestion de votre abonnement à l’eau ; elles se chargent alors de résilier votre ancien contrat, d’en souscrire un nouveau et s’occupent de toutes les formalités qui en découlent. Mais si, pour des raisons personnelles ou financières, vous préférez gérer vous-mêmes ces démarches, alors suivez notre guide des étapes indispensables pour gérer son abonnement au service de l’eau !

 

Je déménage

D’un immeuble avec compteur individuel

Si votre immeuble est pourvu d’un compteur individuel, il faudra engager vous-mêmes les procédures pour résilier votre contrat. Pour cela, contactez votre service de l’eau pour l’informer de votre déménagement et ainsi mettre fin à votre abonnement. Au moment de l’état des lieux, pensez à relever le compteur afin de ne pas être facturé pour la consommation d’eau des locataires qui vous succèderont dans l’appartement. Le compteur se situe généralement à côté des toilettes.

D’un immeuble avec compteur collectif

Dans ce cas de figure, vous n’avez pas grand-chose à faire puisque le compteur d’eau est géré par le syndicat des copropriétaires : celui-ci reçoit les factures d’eau et se charge de les répartir entre les différents occupants de l’immeuble. L’eau n’a alors pas besoin d’être coupée et il vous faudra simplement avertir votre syndicat de copropriété de votre départ afin de ne plus être facturé. 

D’une maison (logement individuel)

Comme pour un appartement avec compteur individuel, c’est à vous de gérer toutes les démarches auprès de l’organisme qui vous fournit l’eau depuis votre arrivée. Afin de vous assurer d’être dans les délais, veillez à contacter le service de l’eau au moins deux semaines avant de quitter le logement. Il vous faudra à ce moment-là communiquer votre nouvelle adresse afin de recevoir votre facture de clôture. Au moment du départ, pensez donc à relever le compteur d’eau afin de vous assurer que cette facture correspond à votre consommation réelle. 

Dans certains cas, si le logement que vous quittez risque d’être inhabité pendant un certain temps, il est recommandé de faire fermer l’arrivée d’eau pour éviter les risques de fuites ou de dégradations. Dans ce cas, il faudra l’intervention d’un technicien envoyé par votre fournisseur d’eau.

 

J’emménage

Dans un immeuble avec compteur individuel

Il vous revient d’effectuer toutes les démarches. Il vous faudra alors contacter votre fournisseur d’eau et lui communiquer les informations suivantes : 

  • Votre nouvelle adresse
  • Votre date d’emménagement
  • Si possible, le nom de l’ancien occupant
  • Le numéro de compteur d’eau de votre logement
  • Le relevé de votre compteur d’eau
  • Vos coordonnées bancaires

Selon le fournisseur responsable de la distribution de l’eau potable dans votre ville, la souscription peut s’effectuer en quelques minutes en ligne ou par téléphone.

Dans un immeuble avec compteur collectif

Tout  comme lors du déménagement, emménager dans un logement avec un compteur d’eau collectif ne requiert aucune démarche particulière. Il faudra simplement prévenir le syndic de votre arrivée afin qu’il vous inclue équitablement dans la répartition de la consommation d’eau de l’immeuble.

Dans une maison (logement individuel)

Si vous emménagez dans une maison, c’est à vous de prendre les choses en main pour obtenir l’ouverture de votre compteur d’eau. Les démarches sont les mêmes que si vous emménagiez dans un immeuble avec compteur individuel. Toutefois, pour vous assurer d’avoir de l’eau potable dès votre arrivée, prévoyez de réaliser les démarches auprès du service des eaux au moins deux semaines avant votre installation.

 

Qui contacter pour souscrire votre contrat d’eau ?

Ce sont les collectivités locales qui assurent la gestion du service des eaux en France. Toutefois, il n’est pas rare qu’elles confient cette mission à une entreprise privée au titre d’une délégation de service public. Contrairement au gaz et à l’électricité, vous ne pouvez pas choisir entre plusieurs prestataires puisqu’une seule entreprise assure la distribution de l’eau potable sur l’ensemble d’une commune, d’une agglomération voire d’un territoire. Pour déterminer quel organisme contacter, renseignez vous sur internet ou contactez votre mairie.

 

Combien coûte un abonnement ?

Si l’eau est en théorie une ressource gratuite, le transport, le traitement et l’assainissement ont un coût. Ce sont notamment ces différents services qui vous sont facturés lorsque vous souscrivez un abonnement. Votre facture sera donc divisée en deux parties : 
-    La part fixe, qui est la même pour tous les usagers d’une même commune ;
-    La part variable, qui correspond à votre consommation personnelle déterminée grâce au relevé de votre compteur d’eau.

 

Que faire si le compteur d’eau est coupé ?

De nos jours, les compteurs d’eau sont rarement coupés. Toutefois, cela peut survenir si le logement dans lequel vous avez emménagez dans un logement inoccupé depuis longtemps. Il faudra alors contacter le fournisseur d’eau de votre logement pour faire intervenir un technicien. La programmation du rendez-vous peut prendre du temps, c’est pourquoi il est recommandé de s’y prendre le plus tôt possible. Toutefois, certains fournisseurs, moyennant une contrepartie financière, proposent des interventions d’urgence.