Exclusivité : une box internet spécialement négociée pour vous.

Comment bénéficier d'un congé déménagement facilement ?

Dernière mise à jour le 07/04/2022 18:10:11

Le Code du travail autorise des absences d’un ou plusieurs jours pour un mariage, un PACS, la naissance d’un enfant (loi du Travail du 8 août 2016)… Hélas, rien n’est prévu pour un congé déménagement ! La bonne nouvelle, c’est qu’il y a plein de moyens de prendre son temps pour s'octroyer quelques jours de congés. Voilà comment déménager en toute sérénité !

Les fonctionnaires peuvent avoir droit à des congés ou aides au déménagement

À priori, la loi ne permet pas de s’absenter pendant ses heures de travail pour déménager. Mais en pratique, posez la question à votre administration : chacune fixe ses règles en matière de congé. Il se pourrait bien qu’une autorisation d’absence vous soit accordée. Qui plus est, dans la fonction publique, les frais de changement de résidence sont parfois pris en charge, et notamment dans le cadre d’une nouvelle affectation professionnelle.

Profitez de nos meilleures offres de déménagement

Certaines conventions collectives permettent aux salariés du privé de bénéficier d’un congé déménagement

Si vous êtes salarié, le droit à un congé déménagement dépend de votre convention collective. Pensez à bien lire votre convention collective ! Il faut savoir que la plupart des conventions collectives ne donnent pas droit à des jours de congés déménagement. C’est le cas de la convention collective de la métallurgie, de la pharmacie, de la coiffure ou encore de l’hôtellerie-restauration. En revanche, les journalistes ont droit à un congé exceptionnel déménagement de deux jours. Vous travaillez dans la publicité ou dans une agence de voyages et de tourisme ? Votre entreprise doit aussi vous accorder une journée d’absence. Informez votre employeur dès que possible : c’est l’occasion de demander si vous pouvez bénéficier d’une journée déménagement.

Se mettre d’accord avec son employeur pour bénéficier d’un congé déménagement ou simplement poser une journée de congé

Certains accords d’entreprise prévoient un congé déménagement. Votre employeur est alors légalement tenu de vous accorder, selon les cas, une ou deux journées de congés. Pensez aussi à vous renseigner sur les usages en vigueur : chaque société a ses propres pratiques ! Un congé déménagement, c’est tout bénéfice pour vous ! Une ou deux journées supplémentaires ne seront pas de trop pour préparer les cartons et tout charger dans le camion. Vous percevrez votre salaire normalement comme si vous aviez travaillé.

Au cas où rien n’est prévu par l’entreprise, vous avez le choix entre déménager le week-end ou poser un RTT ou une journée de récupération. Il faudra alors s’y prendre suffisamment à l’avance pour poser votre congé en respectant le délai légal.

Enfin, dans le cas d’une mutation ou d’une nouvelle affectation professionnelle, peut-être pourriez-vous en profiter pour négocier un congé déménagement ?

Travailleurs indépendants : la liberté de déménager en pleine semaine

En libéral, chacun organise comme il le veut son travail et son activité. Vous êtes à votre compte et vous prévoyez de déménager en pleine semaine ? C’est un bon moyen de faire des économies sur la location de camion ou de trouver un déménageur moins cher.